Partir en Argentine l’esprit tranquille

Partir en Argentine l’esprit tranquille
10 Juil 2017

Votre grand départ pour l’Argentine approche et vous appréhendez de partir aussi loin de votre pays natal ? Pas de panique, nous sommes là pour vous épauler durant cette période de transition afin de rendre votre séjour en Argentine le plus agréable possible ! C’est d’ailleurs la raison même de la création de cet article. Nous allons aborder différents sujets qu’il est important d’avoir en tête avant le jour J afin de pouvoir partir en Argentine l’esprit tranquille et serein.

Adresses utiles à connaître avant son départ

Comme le dit un vieux dicton : « Mieux vaut prévenir que guérir ! ». Afin d’éviter de vous retrouver dans l’embarras une fois sur place lorsque vous serez confronté à un problème (perte de documents, etc.), n’hésitez surtout pas à noter sur un bout de papier les adresses utiles à connaître avant votre départ, telles que celles de l’Ambassade de France en Argentine, du Consulat Général de France à Buenos Aires, des divers consuls honoraires, etc. Nous vous recommandons d’ailleurs fortement de consulter notre page créée à cet effet, cela pourrait vous être utile.

Formalités de départ

Une question récurrente, qui revient très souvent sur le groupe Facebook des Français à Buenos Aires – Argentina : « Comment cela se passe pour le visa ? Que dois-je faire pour le renouveler ? Etc. » Pas de panique, nous allons aller droit au but et vous expliquer tout cela en quelque lignes. Tout d’abord, sachez que pour partir en toute sérénité en Argentine, il faut que votre passeport soit en cours de validité et surtout valable plus de 6 mois après votre sortie d’Argentine. Ensuite, concernant les visas, vous n’en avez pas besoin si jamais vous effectuez un séjour touristique inférieur à 3 mois. De plus, il est possible de prolonger ce visa de 3 mois supplémentaires une fois sur place en se rendant à Migraciones ou bien encore en effectuant un petit aller-retour en Uruguay (solution la plus agréable et voire la plus économique à présent). Pour les visas étudiants, ces derniers s’effectuent une fois dans le pays. N’oubliez pas d’emporter avec vous la lettre d’acceptation de votre université d’accueil afin de ne pas être embêté à l’aéroport. Enfin, pour tout autre type de visas (PVT, etc,), nous vous invitons à vous reporter directement aux sites spécialisés tels que https://pvtistes.net/le-pvt/argentine/, etc.

Risques et dangers

Bien que l’Argentine soit l’un des pays les moins dangereux d’Amérique latine, cela reste tout de même l’Amérique latine, il ne faut pas l’oublier ! Ainsi, lorsqu’un porteño ou une porteña vous recommande quelque chose ou vous donne un conseil, écoutez-le/la, cela pourrait bien vous être utile. Par exemple, si on vous dit de faire attention aux faux billets que peuvent vous rendre les chauffeurs de taxis ou encore si l’on vous conseille de favoriser le taxi comme moyen de transports pour vous rendre à la Boca, cela n’est pas pour rien. Prenez-le en compte ! A part cela, Buenos Aires est, comme toutes les grandes villes telles que Paris, Londres, etc., un endroit propice pour les pickpockets. Surveillez donc de près vos affaires et tout devrait se passer pour le mieux. Pas la peine de devenir parano parce que vous partez en Amérique latine, d’autant plus lorsque la plupart des expatriés français ici vous diront qu’ils se sont faits généralement plus embêter à Paris qu’ici.

Assurances voyage 

Il est essentiel de vous protéger lorsque vous partez à l’étranger, notamment d’un point de vue médical. Pour cela, sachez que vous avez plusieurs options à votre portée :

Chapka Assurances : Rapport qualité/prix imbattable en termes de compagnies d’assurances selon notre comparatif des assurances pour les étudiants et stages à l’étranger. Nous vous recommandons « Cap student » comme assurance complémentaire à votre convention de stage, ceci afin de partir serein avant, pendant et après votre séjour en Argentine. Si vous êtes titulaire d’un visa « Working holidays » ou « Programme Vacances Travail », nous pourrons vous fournir une attestation vous permettant d’obtenir l’assurance « Cap working holiday ». Enfin, « Cap annulation » reste très pratique dans le cas ou vous souhaitez faire face à tous les imprévus pouvant porter préjudice à votre projet : rattrapage d’examens en septembre, grossesse, problèmes de santé, etc. Alors n’attendez plus, inscrivez-vous directement ici !

AVA : Autre compagnie d’assurances fiable pour ceux qui souhaitent s’assurer en cas de décès/invalidité/accident/rapatriement/perte de bagages/etc. lors d’un voyage à l’étranger.

Pixel Assur : Compagnie d’assurances qui prend en charge plus particulièrement votre matériel numérique (appareil photo, caméra, etc.). Une telle assurance peut être très utile dans un pays tel que l’Argentine étant donné le coût du matériel informatique ici.

Santé

Une des questions qui est également souvent posée sur le groupe Facebook des Français à Buenos Aires – Argentina est celle concernant les vaccins. Sachez qu’aujourd’hui, pour se rendre en Argentine, aucun vaccin n’est obligatoire ! Vous pouvez donc partir l’esprit libre et léger. Néanmoins, nous vous recommandons fortement de vous faire vacciner contre l’hépatite A et la fièvre typhoïde en plus d’être à jour dans vos vaccins universels car, même si l’Argentine est un des pays d’Amérique latine où l’hygiène est la meilleure, il reste tout de même des zones de basse hygiène. De plus, si vous avez prévu de voyager dans d’autres pays limitrophes lors de votre séjour en Amérique du Sud (Brésil, etc.), nous vous recommandons tout de même de vous faire vacciner contre la fièvre jaune afin d’éviter le pire.

Argent, change et monnaie

Pour cette section, nous vous invitons directement à vous diriger vers cet article, qui reprend tous les fondamentaux en termes de change et monnaie en Argentine (et on sait combien il s’agit-là d’un sujet compliqué ici !).

Climat

Pour rappel, contrairement à la France, l’été argentin se passe entre Janvier et Mars ! En effet, l’Argentine étant un pays qui se situe dans l’hémisphère sud, les saisons sont donc inversées comparé à la France ! Préparez-vous donc à avoir chaud à Noël et à aller skier en juillet/août. De plus, du fait de son immensité, l’Argentine offre une variété de climat. Il est tout à fait possible de grelotter un jour puis de mourir de chaud le jour suivant. Pensez y bien en faisant vos valises avant votre départ !

Décalage horaire

Malgré la distance conséquente entre la France et l’Argentine, la différence d’heures entre ces deux pays n’est pas si flagrante que cela. En effet, durant l’hiver européen, il y a seulement 4 heures de décalage entre la France et l’Argentine ; et durant l’été européen, il y en a 5. Néanmoins, renseignez-vous bien avant votre départ car, étant donné l’ampleur du pays et les nombreux fuseaux horaires qui le traversent, l’heure peut varier d’1 heure plus ou moins en fonction de votre localisation.

Grâce à ces différents conseils concernant ces diverses catégories, vous êtes logiquement parés pour votre grand départ et vous pouvez partir en Argentine l’esprit tranquille !

Buen viaje 😉

Share

Julie Boiteau

commentaires

  1. Larrouquis benoitNo Gravatar affirme: juillet 30, 2017 at 5:14

    Bonjour,

    J’ai un cabinet d assurance a Mexico depuis 10 ans spécialisé dans l assurance des français de l étranger (www.expat-assurance.com). Je suis en train d étudier la possibilité d installer une succursale a Buenos Aires.

    Ceci dit je ne sais pas si nos solutions françaises sont intéressantes pour nos compatriotes d’argentine du aux taux de change, est ce que les assurances locales sont efficaces ….

    Quelque un pourrait me renseigner a ce sujet ?

    Merci.

    • Julie BoiteauNo Gravatar affirme: juillet 31, 2017 at 6:33

      Bonjour Benoît,

      Afin de répondre de manière la plus précise et rapide à tes questions, je te suggère de les poser directement sur le groupe Facebook de la communauté des Français à Buenos Aires (https://www.facebook.com/groups/46728894402/). Tu obtiendras très certainement des réponses utiles à tes interrogations !

      Bonne continuation,
      Julie

  2. MaelissNo Gravatar affirme: octobre 7, 2017 at 10:06

    Bonjour,
    Je suis suis en école de commerce et je m’apprête à partir en échange à Buenos Aires en Mars prochain.
    Cependant, je vois souvent dans plusieurs forums/articles que les argentins étaient plutôt réticents quant au contact avec des personnes noires (comme moi)… Est-ce vrai? Je dois avouer que c’est la question qui m’inquiète le plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *