Arrivée à l’aéroport

Arrivée à l’aéroport
08 Fév 2016

Et si nous commencions par les bases ?
Lorsque vous arrivez à Buenos Aires, il y a 90% de chance que ce soit par l’aéroport d’Ezeiza, aussi nommé Ministro Pistarini. Celui-ci est situé en dehors de Capital federal, à environ 1h de route de tous les quartiers de la capitale du pays. Il vous faudra donc obligatoirement choisir un moyen de locomotion adapté à votre budget/confort/temps.

Si vous arrivez à l’aéroport nommé Aéroparque, qui est en général réservé aux vols nationaux, tout est beaucoup plus simple car celui-ci est à 20 minutes environ du centre ville (pas de péages, autoroute, etc).

Après avoir regardé scrupuleusement sur votre billet d’avion l’aéroport qui vous concerne, voici les fameux BONS PLANS selon le cas.

EZEIZA – MINISTRO PISTARINI

En mode étudiant/pas un sou/rambo

La moins chère de toute les options est de prendre le bus 8 qui met 2h environ à rejoindre le centre-ville. L’arrêt est en face de l’aéroport, il vous faudra descendre sur la 9 de Julio et continuer votre chemin.

Les +

Prix imbattable (10 pesos à tout casser, soit moins d’1 euro).

Les –

Pas facile de caler sa valise, très déconseillé de nuit, trajet beaucoup trop long, possibilité de rater son avion (trajet inverse). 

 

Quelques liens pratiques:

Ligne 8 – Aéroport / Centre ville

Arbus propose un tranfert gratuit d’un aéroport à l’autre, si vous voyagez avec aerolineas argentinas (uniquement)

 

En mode étudiant/budget serré mais cohérent

L’entreprise Manuel Tienda Léon propose chaque demi-heure des navettes qui font le trajet aéroport vers centre ville en 45 – 50 minutes au prix de 200 pesos environ. L’option fin de trajet en taxi pour une vingtaine de pesos en plus.

Les +

Prix très bas, service très professionnel.

Solution parfaite si l’on voyage seul.

Les –

Un peu d’attente à l’aéroport, pas très rentable si l’on est 2 ou plus (autant prendre un taxi/remis).

Une fois à Retiro, il faut combiner avec un taxi personnel proposé par la compagnie.

 

Quelques liens pratiques:

Tienda Leon

Minibus Ezeiza S.R.L propose un service similaire et peut vous déposer à correo central, pas très loin de l’obélisque

 

En mode tout public/budget correct/facilité et confort

Le remis (voiture avec chauffeur) ou le taxi est LA solution. Comptez environ 450 pesos pour un trajet aéroport centre-ville et 350 pesos pour le trajet inverse (car moins coûteux en termes d’attente, parking et péages pour l’entreprise).

Les +

Départ immédiat pour une arrivée devant chez soi (40 minutes si peu de trafic).

Solution économique à partir de 2 personnes.

Avec une réservation anticipée, le chauffeur peut même vous attendre avec une pancarte à votre nom (à peine quelques pesos de plus).

Les –

Prix un peu cher (mais il faut avouer que la course dure tout de même près de 45 minutes! Quel serait son prix à Paris?).

Si on traîne dans le hall de l’aéroport, on peut se retrouver sans voiture disponible…

Les kiosques de vente dans l’aéroport sont particulièrement chers (car grosse commission de vente pour eux).

Évitez également les taxis « au compteur », la facture va être salée surtout en cas d’embouteillage, préférez les prix « au forfait ».

 

Quelques liens pratiques:

REMIS (chauffeur personnel, réservation en français)

Service de taxis proposé par Mon-stage-en-argentine.com, réservation possible en français (choisir Ezeiza)

TAXIS

Compagnie Taxiezeiza

 

AÉROPARQUE

 

Quelques liens pratiques:

BUS

Arbus propose un tranfert gratuit d’un aéroport à l’autre, si vous voyagez avec aerolineas argentinas (uniquement)

REMIS (chauffeur personnel, réservation en français)

Service de taxis proposé par Mon-stage-en-argentine.com, réservation possible en français (choisir Aéroparque)

TAXIS

Compagnie Taxiezeiza

Share

Andréa Ramirez

commentaires

  1. LorineNo Gravatar affirme: octobre 25, 2016 at 7:15

    Bonjour,

    Une connaissance argentine nous a conseillé aerobus, un service de navette qui passe toute les 30min. La navette se fait entre la centre-ville (croisement entre Avenida Belgrano et Avenida Paseo Colon) et l’aéroport Ezeiza (RDV à Banco Nacion, al lado del Terminal C, edificio Aeropuerto Argentina 2000).
    Ca coute 70 pesos sans bagages, et 150 pesos avec bagages (prix par personne)
    200 pesos les jours fériés.
    La navette circule de 8h45 à 18h15.
    Voilà les infos que nous avons, pour une solution de tranquillité à un prix raisonnable :)

    • Rémy Mô-rizôNo Gravatar affirme: octobre 26, 2016 at 3:27

      Bonjour Lorine!
      Merci du conseil, en effet nous en avons entendu parlé, mais sans pour autant avoir eu l’occasion de le tester. Je crois qu’il existe aussi une navette gratuite entre les deux aéroports, ce qui peut être pratique car Aéroparque est beaucoup plus proche de la ville, on peut donc facilement terminer son trajet avec un taxi. Mais en a-t-on vraiment envie après un vol aussi long? Bonne question! :-)

  2. Bonjour,

    Manuel Tienda Léon c’est ARS 265 et non 100 apparemment. Mon amie a appelé hier.

    • Julie BoiteauNo Gravatar affirme: mai 22, 2017 at 9:13

      Bonjour Line,

      Merci pour cette info !
      L’article a été modifié en conséquence, en prenant en compte les prix porteños qui sont très variables 😉

      Bonne continuation !

  3. LE ROUX AndréNo Gravatar affirme: juillet 12, 2017 at 2:07

    Bonjour, nous arrivons à l’aéroport Ministro Pistarini d’Ezeiza par Air France le 1er août, et prenons 7 heures plus tard un vol pour Asuncion par Aerolineas Argentinas (nous rejoignons notre fils qui fait le tour du monde à vélo depuis plus de deux ans …). Moins globe trotter que lui, nous aimerions avoir un conseil sur la manière la plus sure de passer d’un aéroport à l’autre. Peu de contrainte de budget, mais nous voulons éviter toute arnaque. Merci pour vos conseils. André

  4. JustineNo Gravatar affirme: août 10, 2017 at 1:12

    Bonjour, j’ai aussi la même requête, aller d’un aéroport à l’autre, seulement le dernier lien que vous avez renseigné http://www.mon-stage-en-argentine.com/nos-bons-plans/taxi-aeroport-de-buenos-aires/reserver-un-taxi-a-laeroport-de-buenos-aires/ ne va qu’en centre ville il me semble ?
    Merci d’avance,
    Justine

  5. LE ROUX AndréNo Gravatar affirme: août 20, 2017 at 5:06

    Bonjour, de retour de voyage, nous avons finalement opté pour le véhicule de type  » remise « , tant à l’aller qu’au retour. Dans les deux cas, comptez environ 2 h 30 entre l’atterrissage de l’avion, et l’arrivé à l’autre aéroport. Budget aller + retour 75 euros environ. Vous payez au guichet au départ. Pas de mauvaise surprise. Prix forfaitaire. Paiement en euros sans aucun problème. Les guichets des sociétés assurant ce service sont accessibles après le passage en douane, et sont bien visibles. Ce ne sont pas des taxis, mais des prestations type  » Uber « . Donc par ce biais, zéro stress, et un service de qualité. Par un transit à Buenos Aires, à priori compliqué, mais au final super simple, nous avons économisé près de 1000 euros pour un départ sur le Paraguay (au lieu de transiter par l’Espagne). Le transit entre les deux aéroports est à envisager si vous disposez d’au moins 5 heures entre les deux vols. Sinon, vous prenez des risques. N’hésitez pas à me contacter pour + d’infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *